Logo ENAP
Connexion

Service-conseil

Service-conseil

Appui aux gouvernements en matière de gouvernance et de réforme du secteur public

L’ENAP est un chef de file dans le domaine du service-conseil auprès d’autorités gouvernementales en matière de modernisation de l’État et de réforme de la fonction publique. L’École est régulièrement invitée à formuler des avis et à conseiller les autorités gouvernementales de différents pays sur ces questions. Ses 30 années d’expérience font de l’ENAP un partenaire de choix pour la réalisation de projets portant notamment sur : 

  • la mise en oeuvre stratégique des réformes administratives ou sectorielles;
  • le renforcement ou la création d’écoles nationales d’administration publique.

Voici d’autres domaines de spécialisation dans lesquels l’ENAP est en mesure d’accompagner l’administration publique d’un pays : 

  • gestion de la performance dans le secteur public;
  • gestion des ressources humaines et leadership dans le secteur public; 
  • gestion décentralisée de l’État; 
  • développement durable; 
  • gestion stratégique de l’État.

Projet d’appui au renforcement de la gestion publique (PARGEP)

Haïti
Le PARGEP a pour objectif de contribuer au renforcement des capacités de l’État en Haïti. D’une durée prévue de cinq ans (2008-2012), il mise sur la transmission des compétences de l’ENAP et de l’administration publique québécoise à l’administration publique haïtienne avec le soutien financier du gouvernement canadien et la contribution des ressources humaines du gouvernement du Québec.

Le projet est structuré autour des axes suivants : 

  • appui à la Primature et à la Présidence en matière de coordination de l’action gouvernementale;
  • appui en matière de planification visant à accroître les capacités du ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) et celles des unités d’étude et de programmation (UEP) au sein des ministères sectoriels;
  • appui à l’Office du management et des ressources humaines (OMRH) dans son rôle de pilotage de la réforme administrative;
  • appui à la création de l’École nationale d’administration et de politiques publiques (ENAPP);
  • appui à la gestion des finances publiques, incluant notamment l’implantation du budget de programme.

Appui à la modernisation de l’administration publique et au renforcement des systèmes de gouvernance

Maroc
Le projet d’appui à la modernisation de l’administration publique et au renforcement des systèmes de gouvernance au Maroc s’est déroulé de 1999 à 2004. Il avait pour objectif d’accompagner le ministère de la Fonction publique du Maroc dans ses réformes touchant la gestion des ressources humaines. Dans ce contexte, plusieurs activités de services-conseils et de formation ont été offertes par l’ENAP.

Ces activités s’articulaient principalement autour de :

  • la réflexion stratégique portant sur le rôle de l’État et l’avenir de la fonction publique;
  • la simplification des procédures administratives; le redéploiement des effectifs;
  • l’évaluation et la promotion des employés de l’État; la formation continue des cadres; l’implantation des technologies de l’information et le rôle des femmes au sein de la fonction publique marocaine.

Mise en place de l’Institut supérieur du management public (ISMP)

Cameroun
La collaboration entre l’ENAP et l’Institut supérieur du management public (ISMP) du Cameroun a vu le jour en 1986. Dans le cadre d’un projet financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI), l’ENAP a été appelée à fournir un appui technique à la création de l’ISMP. Le démarrage du projet d’école a donc vu le jour avec le recrutement et la formation des ressources professorales camerounaises intervenant avec celles de l’ENAP. Les premiers séminaires de formation dont le Programme intégré de management pour cadres étrangers (PIMCÉ) ont été diffusés en 1987 par des équipes mixtes formées de professeurs de l’ENAP et de ressources camerounaises nouvellement recrutées.

Plus tard, les protocoles de coopération signés en 1992 et en 1998, tout comme la participation de l’ISMP à la Didacthèque internationale en management public, ont notamment consolidé les liens entre les deux institutions. D’ailleurs, l’ENAP a renouvelé son protocole de collaboration avec l’ISMP en vue d’offrir certaines de ses formations spécialisées au Cameroun.

S’adressant aux gestionnaires de l’administration publique camerounaise ou en provenance d’autres pays de la sous-région d’Afrique centrale, l’ISMP est désormais reconnu pour la qualité de son expertise en management public.